Venez participer à la mini-intrigue dans le manoir du Seigneur des Balverines. Moins de 150 mots par post pour des rps ultra-rapides !
 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Kieran Isil { Terminé

Kieran
Troubadour

avatar
Masculin Race : Hyna-Chat
Pouvoir : Régénération
Métier/Activité : Troubadour
Date de naissance : 18/10/1988
Age : 28
Pays d'origine : Siraën
Arme(s) : La fuite { et un arc

MessageSujet: Kieran Isil { Terminé   22.05.16 19:41

Kieran Isil
« Le chat n'est pas tenu de vivre sous les lois du lion »
~Derrière l'écran ~
PSEUDO : Sika
AGE : 22 ans
COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM : Grâce aux Topsites !
DOUBLE-COMPTE : … pas encore, mais me connaissant, ça viendra, j'ai déjà plein d'idées c:
UN COMMENTAIRE ? : Joli forum. Bon point pour toutes les petites références que j'ai reconnu, notamment celles à Ewilan o/
NOM : Isil
PRÉNOM(S) : Kieran
SURNOM OU NOM D'USAGE : Kieran. Isil est le nom d'une famille qu'il n'a jamais connu, et il n'a jamais été adopté officiellement.
SEXE : Mâle
AGE : 27 ans ; né un 18 octobre.
RACE : Hyna chat ; père hyna, mère humaine
POUVOIR : Régénération
PAYS D'ORIGINE : Siraën (Niulia)
MÉTIER/ACTIVITÉ : Vagabond troubadour
ORIENTATION SEXUELLE : Peu intéressé, mais probablement bisexuel.
ARME(S) : La fuite (il possède un arc également, mais il sait si mal s'en servir qu'il se blesserait probablement lui-même en l'utilisant)
GROUPE : Sans-bannière
Avatar :
Shui - Lamento
Cheveux :
Longs, roux, et lisses. On ne dirait pas comme ça, mais il en prend grand soin.
Yeux :
Verts clairs, ourlés de longs cils.
Taille :
Le jeune homme n'est ni grand, ni petit – il observe le monde du haut de son mètre soixante-dix-sept.
Poids :
Tout fin, ce que l'on n'aperçoit pas forcément sous tous ses vêtements – soixante kilogrammes.
Signe distinctif :
Oreilles et queue de chat (qu'il cache parfois sous des chapeaux pour les oreilles, sous sa cape pour la queue)
Style vestimentaire :
Plutôt simple à vrai dire ; chemise, pantalon, bottes, cape – légèrement déchirée, la cape. Elle a du vécu. Il porte aussi une écharpe en permanence. Et quand le temps fraîchit, il porte des tonnes de vêtements sur lui – des capes et des capes les unes sur les autres.
Autre chose ? :
Il transporte toujours son luth avec lui – que serait un troubadour sans son instrument ?
pouvoir
Capacité personnelle : Régénération – Kieran peut soigner ses blessures de manière rapide et efficace. Évidemment, plus les blessures sont grosses, plus elles prennent de temps à soigner, mais fuyard comme il est, il se retrouve plus souvent avec des égratignures parce qu'il est tombé qu'avec des blessures de guerre. Néanmoins, si un jour il se retrouve pris au piège et pour ainsi dire, laissé pour mort, son pouvoir de régénération ne lui sera pas très utile, car il n'agit que lorsqu'il le veut, donc lorsqu'il est conscient. De plus, il ne peut pas utiliser son pouvoir sur d'autres personnes.
Race
Kieran est un hybride humain-chat. Il ressemble davantage à un humain, et en a toutes les capacités, même si son côté chat le pousse parfois à des actes inconsidérés tels que sauter du haut d'une branche - parce qu'un humain retombe rarement sur ses pattes. Il a récupéré les oreilles et la queue de chat, et plusieurs autres choses, notamment des réactions purement félines : les ronronnements, le crachat, le feulement. Certaines réactions corporelles affectent aussi son côté chat, avec ses oreilles qui s'agitent, s’aplatissent, selon ses humeurs.

Capacité raciale : Vision nocturne – Kieran peut « voir » dans le noir, ou du moins, distinguer les choses plus clairement que les humains. Très utile pour fuir au milieu de la nuit et semer les gardes / voleurs / autres qu'on a aux trousses.
Familier
Nom : Canaille
Race : Chuchoteur
Personnalité : Canaille est un Chuchoteur très malin et très agile. Souvent utilisé par Kieran comme espion ou comme éclaireur, il sait parfaitement se fondre dans le décor et éviter les dangers qui pourraient le menacer. Il est très friand de baies et n'hésite pas à en piquer à Kieran, qui se retrouve donc souvent le ventre vide à cause de la gourmandise de Canaille. Il est à noter que le petit animal a souvent tendance à se fâcher contre son maître lorsqu'il fait quelque chose de stupide, et à le bouder un petit moment, même s'il est très câlin en temps normal.
Caractère
Kieran a un caractère complexe, difficile à cerner. Son attitude vacille constamment, entre le besoin d'attention et le rejet des autres. Capricieux, il estime que c'est à lui de choisir ce qui lui convient, mais cette volonté est en constante évolution.

Ainsi, il se montrera volontiers sociable avec certaines personnes – il a une certaine prédilection pour ceux qui peuvent lui apporter quelque chose. Loin de rechercher des avantages « sonnants et trébuchants », il préfère de loin qu'on lui prodigue une protection armée contre ceux qui lui voudraient du mal (il est très légèrement paranoïaque), ou une certaine affection – qui n'a pas besoin d'être sincère. Lui-même aime se montrer attentionné et gentil, même s'il ne pense pas un traître mot de ce qu'il dit. Kieran est un manipulateur, un beau-parleur qui n'hésite pas à user et abuser de la flatterie pour obtenir ce qu'il veut. Mais lorsque tout l'ennuie, il ne fait plus trop attention à ses paroles et finit fatalement par gaffer. Lorsque la situation finit par s'envenimer, le chat prend ses jambes à son cou et part très vite se terrer dans un coin – ou se percher en haut d'un arbre. Il se dit pacifiste pour éviter qu'on le traite de lâche. Ayant un tempérament curieux, qui le pousse à explorer chaque recoin des coins où se il retrouve, il connaît souvent les meilleurs cachettes.

Néanmoins, il est aussi capable de se faire de véritables amis. Il a une tendance à se laisser attendrir par les gens plus jeunes et / ou plus faibles que lui, qu'il se fait alors un devoir de protéger, même s'il est plutôt lâche de nature. Avec ses amis, Kieran se révèle être extrêmement bavard, ne laissant que peu de temps aux autres pour en placer une. Il part parfois dans des tirades qui n'ont pas vraiment de sens, simplement pour le plaisir de s'exprimer. Il essaye parfois d'être amusant pour ne pas ennuyer les autres, mais ce n'est pas toujours une réussite. Il est aussi très taquin, prenant un malin plaisir à se moquer d'eux – gentiment – ou d'autres personnes – un peu moins gentiment. Il est souvent traité de gamin à cause de ça, mais sa puérilité fait partie de lui. Il fait aussi preuve d'un optimisme à toute épreuve lorsqu'il essaye, souvent maladroitement, de les rassurer ou de les réconforter. Kieran est une personne très douce, lorsqu'il le veut bien, mais c'est quelque chose qu'il faut mériter.

Mais Kieran n'est jamais autant lui-même que lorsqu'il est seul. Il sait se faire discret pour ne pas être trouvé. C'est un être narcissique et égoïste. Quand il n'est pas accompagné, il n'hésite pas à renier ses amitiés, se déclarant à lui-même que de toute façon, personne ne le mérite. Il est en réalité parfaitement indépendant, et n'a pas besoin des autres.
C'est aussi lorsqu'il est seul que l'inspiration lui vient. Doté d'une mémoire très sélective, elle lui est au moins utile pour retenir les chansons et les mélodies qu'il invente sur un coup de tête. Elles évoluent cependant toujours au cours du temps, et n'atteigne jamais une forme définitive. Amoureux de la musique, il aura tendance à se diriger spontanément vers elle s'il entend quelqu'un jouer d'un instrument ou chanter. Il prend parfois plaisir à accompagner les autres, de sa voix grave ou de son luth.
Histoire
« Les chats trop menacés par le feu finissent tout de même par se jeter dans l'eau. »
C'était un matin d'octobre. L'automne battait son plein ; il ne venait pas de commencer, mais il n'était pas encore prêt de finir. Cet automne était, il fallait le dire, particulièrement chaud, même pour Siraën. A l'abri dans leur ferme, les Isil accompagnaient donc comme ils le pouvait une Sélène pour qui la chaleur était insupportable. Enceinte de son deuxième enfant, son « petit bâtard » comme toute la famille l'appelait déjà, elle ne supportait plus rien. La douleur était vive et l'accouchement ne se passa pas bien. L'enfant d'ores et déjà détesté se présentait mal, commençant sa descente par les pieds. De plus, très rapidement, quelque chose étonna les personnes présentes auprès de Sélène. Une queue de chat. Non seulement elle avait fauté avec quelqu'un, mais encore avec un Hyna. C'était pourtant un être qui semblait humain que l'on avait chassé de la grange. Tch, ces hybrides, ils savaient parfois bien cacher ce qu'ils étaient en réalité. L'accouchement continuait, drainant peu à peu les forces de Sélène. Finalement, lorsque l'enfant commença à pleurer, elle souffla pour la dernière fois ; son corps désormais ne craignait plus la chaleur.

La première décision évoquée fut de tuer l'enfant. Le mari de Sélène ne le garderait probablement pas ; après tout, il était le fruit de l'adultère de sa femme. Quant aux autres membres de la famille, ils étaient bien assez occupés pour ne pas en plus se charger d'un nourrisson. Non, décidément, on ne pourrait pas le garder. Mais tout de même, tuer un enfant… Trop de scrupules retinrent les membres de la famille Isil. C'était décidé : la nature se chargerait de l'enfant. Les temps de découpe arrivait bientôt pour la Forêt Tordue, et ils avaient déjà prévus d'y aller ; ils iraient simplement un peu plus tôt que prévu.

*

Ce fut un panier plein de couvertures que Porcelaine apporta un jour à l'établissement « Les Beautés de la Mer », connu… pour ses beautés, justement. Une jolie maison close, aux abords du port de Niulia ; mais attention, réservée à ceux qui en avaient les moyens. Toutes les prostituées portaient des noms de coquillages – Haminée, Phasianelle, Calyptrea, Janthine, etc. - que le garçon apprit très rapidement une fois qu'il fut en âge de comprendre quelque chose. Son premier mot fut d'ailleurs « Celaine » ; et il ne l'appela jamais que sous ce nom.

Les premières années qu'il vécut furent celle d'un petit roi. Tout le monde s'intéressait à lui ; on faisait en sorte qu'il ne se retrouve jamais seul. Il partait parfois plusieurs jours avec Porcelaine qui rendait visite à sa mère malade de l'autre côté des Griffes du Dragon, à Kreïve – c'était d'ailleurs comme ça qu'elle était tombée sur lui la première fois, alors qu'il venait d'être abandonné. Il était un petit garçon très curieux, des choses, des gens, de tout. Évidemment, lorsque la tête de quelqu'un ne lui revenait pas, il arrivait que son côté chat le pousse à cracher sur ledit quelqu'un, mais cela restait assez rare pour que Porcelaine réussisse à les calmer sans qu'il ne leur arrive rien. En revanche, lorsqu'il s'installait à ses côtés la nuit, c'était ses ronronnements qui la calmaient et la berçaient, elle. Et elle était contente de l'avoir trouvé.

*

Vers ses cinq ans, on commença à instruire Kieran – son prénom lui avait été donné par Porcelaine. On lui apprit à lire, à écrire, mais aussi à chanter. Cependant, ce qui l'intéressait le plus au niveau musical était le luth dont Janthine jouait souvent pour égayer ce que les clients appelaient « la salle d'attente ». Elle n'avait jamais vraiment apprécié le petit garçon – sûrement parce qu'il lui avait craché dessus une fois ou deux – mais cette passion commune les rapprocha quelque peu. Il montra une mémoire surprenante pour les notes, les sons que l'on pouvait obtenir de l'instrument. Ses mains étaient trop petites pour jouer des accords, alors il se contentait de frotter les cordes tandis que Janthine s'occupait de les pincer. Rapidement, grâce à leurs pourboires, les femmes qui travaillaient dans la maison close réussirent à réunir assez d'argent pour lui offrir son propre instrument, avec lequel il ne cessa jamais de se balader dès lors.

*

Tandis qu'une nouvelle année s'achevait, une nouvelle arrivante franchit les portes de l'établissement, apportant avec elle un jeune garçon, qui devait avoir une dizaine d'année, soit le même âge que Kieran. Il s'appelait Dwyn. Au début, Kieran se montra un peu jaloux de l'attention qu'on lui accordait et refusait de lui parler. Mais il se radoucit très vite : qui ne voudrait pas parler à un garçon de son âge ? Non que Kieran soit tenu de rester à l'intérieur de l'établissement, mais il aimait la compagnie de celles qu'il appelait « ses amies » et avait un peu peur d'être trop loin de Porcelaine pendant trop longtemps.

Dwyn pouvait se transformer en loup, ce que Kieran trouvait super, bien que cela l'effraye toujours un peu. Instinct animal, le félin craint le canidé. Très rapidement, ils devinrent de bons amis, et il était rare de les voir l'un sans l'autre. Ils faisaient tout ensemble, même la musique devint un de leurs instants privilégiés ; lorsque Kieran jouait sur son luth, Dwyn l'accompagnait en chanson. Ce fut d'ailleurs lui qui lui apprit quelques ficelles pour écrire de jolies chansons. Sa première chanson fut dédiée à Porcelaine, sa deuxième à Janthine, sa troisième finalement à Dwyn. Rapidement, les prostituées se mirent à glousser en les voyant toujours ensemble. Pourtant, bien qu'ils vivent dans une maison close, ils étaient tellement protégés que rien ne leur parvenait. Leur innocence était préservée. Ainsi, ils ne comprenaient pas les réactions des jeunes femmes, même s'ils devinaient qu'elles s'attendaient à quelque chose.

*

Ce fut Dwyn qui évoqua pour la première fois l'idée de fuguer, alors qu'ils avaient tout juste douze ans. L'endroit ne lui plaisait pas, il était beaucoup moins attaché aux filles que Kieran, et les grandes plaines, les grandes dunes lui manquaient. Kieran n'avait jamais eu la possibilité de fouler que les chemins sur lesquels le menait Porcelaine. Davantage chat de salon que chat de gouttière, cette idée ne lui serait jamais venue naturellement. Mais avec Dwyn, il se sentait indestructible, et ce qu'il imaginait comme une simple escapade ne lui faisait pas du tout peur. Ils attendirent patiemment que la maison s'endorme, se retrouvèrent et sortirent par une fenêtre.

Kieran découvrait un nouveau monde. C'était des rues sombres, une chaleur étouffante, des animaux errants. C'était les étoiles, le bruit des vagues qui venaient s'écraser contre les rochers du port, le vent qui soufflait et les soulageait légèrement. Il tenait la main de Dwyn, comme pour ne pas se perdre dans tout ce qu'il observait, comme pour se raccrocher à une ancre dans le monde réel. Cependant, chaque fois qu'un bruit se rapprochait trop d'eux, lui se rapprochait instinctivement de Dwyn, se cachant dans son ombre, comme si son ami pouvait le protéger. Mais fatalement, à force de ne pas regarder où se posait ses pas, il finit par tomber. Son bras heurta un rocher, l'une de ses jambes s'égratigna contre les cailloux. Dwyn lâcha sa main le temps de l'aider à s'asseoir ; d'une main experte il releva la manche de Kieran qui pleurnichait. Ce dernier regarda son bras, frissonna, et pensa un instant qu'il voulait que cela se guérisse tout seul. Et aussi incroyable que cela puisse paraître, sa blessure diminua, jusqu'à ne plus être qu'une fine cicatrice au centre d'un hématome encore un peu rouge. Un peu étonnés, tout le deux, ils ne dirent cependant rien à ce sujet, et reprirent leur exploration comme si rien n'était arrivé. Mais avant qu'ils n'aient pu aller bien loin, ou même décider d'une direction à prendre, le soleil se leva. Ils l'observèrent dans son ascension, puis Kieran remarqua quelque chose.

- J'ai oublié mon luth…

Ce à quoi Dwyn répondit qu'ils partiraient une autre fois.

*

Porcelaine allait voir sa mère de plus en plus souvent, ces derniers temps. Elle avait peur pour elle ; son état s'était aggravé et bientôt, elle ne serait plus là. Kieran, lui, s'y rendait de moins en moins souvent, mais un jour, Dwyn et lui se joignirent à elle. L'hiver était tombé et bien que les journées restent longues, ils préféraient être avec elle. Non qu'ils se sentent capables de la protéger ; mais peut-être que cela pouvait dissuader certaines personnes. La plus grande partie du chemin fut joyeuse, Kieran jouant sur son luth, Dwyn chantant. Cependant, comme ils le remarquèrent à la nuit tombée, cela ne suffit pas. Alors qu'ils se tenaient un peu en arrière, discutant à voix basse, ils entendirent un bruit étouffé, comme un cri retenu. Porcelaine n'étant plus dans leur champ de vision, ils se dépêchèrent de la retrouver, soudainement inquiet. Les oreilles de Kieran s'étaient aplaties vers l'arrière, et Dwyn attrapa sa main instinctivement. Il tenta d'empêcher le garçon-chat d'avancer davantage mais c'était trop tard ; il avait vu Porcelaine sur le sol, ses vêtements toujours blancs aujourd'hui tachés de rouge. Malgré la nuit qui tombait, malgré l'ombre projetée par les arbres, il l'avait distinctement vue. Effrayé et attristé à la fois, il s'éloigna en courant, sans écouter Dwyn qui lui courait après. Il le retrouva en haut d'un arbre, et il escalada jusqu'à arriver à sa hauteur. Kieran pleurait.

- On ne peut pas la laisser là, Dwyn.
- Mais qu'est-ce que tu veux qu'on fasse ? Elle est morte.
- Tu ne comprends pas ! Tu n'as pas perdu ta mère toi, tu l'as abandonnée !

Kieran regretta aussitôt ses mots mais su qu'il avait visé juste. Dwyn voulait profiter de la mort de Porcelaine pour  partir, pour quitter l'endroit où ils avaient grandi, mais Kieran ne se sentait pas prêt à affronter la vie. Ils étaient seuls, n'avaient pas de quoi vivre, pas d'endroit où aller. Kieran venait de perdre la personne qu'il avait toujours considéré comme sa mère, qu'il avait toujours cru immortelle. Et la tristesse le déchirait plus que de raison. Dwyn l'enlaça, comme s'il devinait ses pensées, comme s'il était tout ce qui comptait à cet instant, et Kieran se sentit rassuré, automatiquement. Et coupable, aussi, de se sentir si bien alors que le cadavre de Porcelaine gisait un peu plus loin.

- Tout ira bien tant que nous serons ensemble. C'est toi-même qui l'a dit, tu te souviens ?

*

Kieran et Dwyn ne parlèrent jamais de cela les années qui suivirent. Ils avaient enterré Porcelaine, Kieran prenant soin de garder l'anneau qu'elle portait toujours autour du cou. Elle disait qu'il avait appartenu à un chevalier qui l'avait demandée en mariage, mais qui était mort sur le champ de bataille. Kieran n'avait jamais su quelle bataille, et n'était même pas sûr que son histoire soit vraie, mais il avait passé cet anneau à son doigt. C'était son souvenir d'elle, et il ne le quittait jamais. Et puis ils avaient cherché comment survivre, maintenant qu'ils avaient pris la décision de ne plus retourner aux « Beautés de la Mer ». Il devint vite évident que l'homme-chat avait plutôt intérêt à cacher ses « traces ». Il récupéra un bonnet pour cacher ses oreilles, une cape pour dissimuler sa queue. Dwyn et Kieran commencèrent à jouer de la musique dans les tavernes, dans la rue, partout où ils pouvaient se faire un peu d'argent, en définitive. Ils avaient quitté Siraën, exploraient tout les recoins des différents pays, tout en évitant soigneusement les endroits qui leur paraissaient un peu trop louches.

Puis, Dwyn se mit à faire quelque chose qui ne plut pas à Kieran. Malgré leur relation, qui était progressivement passée de forte amitié à amour, il ne supportait pas que Dwyn se mette à voler, quand bien même il s'agissait d'assurer leur survie. Porcelaine lui avait toujours appris à respecter les propriétés des autres, et ses enseignements battaient toujours en lui. Et puis, il sentait bien que cela allait leur apporter des problèmes. Mais ce ne fut pas le pire ; Dwyn avait accepté de cesser de voler, mais s'était ensuite lancé dans des choses plus risquées : les jeux d'argent. Kieran, qui ne faisait déjà confiance à personne à part Dwyn – car qui sait de qui les gens sont capables ? - se méfiait encore davantage des personnes avec qui il jouait.

Un jour, alors qu'ils s'étaient disputés, et que Kieran était parti jouer de la musique sur une place, une odeur de sang titilla ses narines. Puis un parfum qu'il connaissait bien se posa près de lui. Kieran tourna le visage vers un gros loup, blessé, et pris de panique, tenta de le guérir aussitôt grâce à son pouvoir. Ce fut là qu'il prit conscience du problème ; son pouvoir ne marchait que sur lui. Il n'avait jamais essayé de l'utiliser sur quelqu'un d'autre ; et il en voyait désormais la limite.

*

- Je suis désolé, je suis désolé, je suis désolé…

Kieran tenait la main glacée de Dwyn dans la sienne, la noyant de ses larmes. Il n'avait pas réussi à arrêter l'hémorragie, et le sang de celui qu'il aimait tachait le sol de l'auberge dans laquelle ils logeaient ces derniers temps. Kieran n'arrivait pas à se sortir de la tête que la dernière fois qu'ils s'étaient vus, ils s'étaient disputés, et il répétait les mêmes mots comme une litanie, comme si cela avait le pouvoir de changer quelque chose. Il ne pouvait pas rester là. Il ne savait pas pourquoi il avait été blessé, mais si on savait que Kieran était avec lui, on risquait de venir lui chercher des noises à lui aussi, et si Dwyn n'avait pas réussi à se défendre… Il se mordit la lèvre, ne réfléchit pas longtemps ; encore une fois il devait fuir. Il fourra toutes ses affaires dans son sac, sangla son luth dans son dos, et lança un dernier regard au cadavre, qu'il avait difficilement réussi à ramener sur le lit. Il fit quelques pas vers lui, et lui prit un dernier baiser tout en récupérant son écharpe. Puis il partit sans un autre regard derrière lui, fuyant aussi vite que possible de l'auberge où il abandonnait la dernière personne en qui il avait cru un jour.

*

- Joyeux anniversaire moi-même.

Kieran était allongé sur une branche, pinçant les cordes de son luth dans une parodie de chanson d'anniversaire. Ses 23 ans pesaient sur ses épaules et il n'avait décidément aucun but. Dwyn était mort depuis deux ans déjà. Porcelaine… depuis beaucoup plus longtemps, il ne savait même plus. Il n'avait jamais été sur sa « tombe », quand à Dwyn, il s'en valait toujours d'avoir abandonné son cadavre. Mais depuis, il était libre. Vraiment libre, d'aller où il le voulait, de faire ce qu'il voulait. Il n'était plus condamné à être un suiveur ; et surtout, prendre des décisions relevaient désormais de la survie. Mais ses talents de troubadour lui permettaient de gagner sa vie de manière relativement agréable. On venait lui commander des chansons, parfois, on l'engageait pour animer des dîners ou des réceptions. Il ne cessait jamais de se balader, ne restait jamais au même endroit très longtemps. Le chat de salon s'était changé en chat de gouttière. Nulle part où aller, nulle part où s'installer. Néanmoins, depuis un certain temps, ses sens restaient en alerte constamment malgré ses habitudes de dormir dans des endroits relativement à l'abri et cachés. Il décida donc de s'armer.

Il chercha des magasins d'armes, visita des forges, puis tomba finalement sur un arc dans un marché. Oublia d'acheter des flèches. Réussit à s'en procurer quelques jours plus tard. Mais se revela particulièrement doué pour louper toutes les cibles qu'il se fixait. En même temps, quand on ne réussit pas à tendre la corde d'un arc et à tenir une flèche…

Un soir, alors qu'il mangeait des baies aux Landes Tourmentées, comme s'il effectuait une sorte de retour aux sources après avoir parcouru Nitzihell de long en large, il remarqua un petit animal en mettre plusieurs dans sa bouche avant de s'enfuir en courant. Kieran, soit poussé par un instinct félin, soit parce qu'on lui avait volé sa nourriture – les raisons restent encore obscures – se mit à chasser la petite bête, en l'appelant « Canaille ». Finalement, lorsqu'il réussit à la capturer, leurs regards se croisèrent et, instantanément, Kieran sentit leur connexion. Il le reposa correctement dans la paume de sa main, et la petite bête se précipita sur son épaule.

- Je ne sais pas si tu as un nom, mais maintenant ce sera Canaille.

Le Chuchoteur regarda Kieran, et il entendit distinctement « Ça me va ». Dans sa tête.

*

Depuis, Kieran parcourt Nitzihell avec un arc dont il ne sait toujours pas se servir, seul avec un petit Chuchoteur. Il a des connaissances bien sûr, mais pas vraiment d'amis. Il n'a pas de but. Mais c'est ce qu'il cherche ; quelque chose qui lui permettra d'avancer dans la vie.
 
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Race : Elfe
Pouvoir : Lire dans les pensées
Métier/Activité : Chasseuse
Date de naissance : 10/03/1990
Age : 27
Arme(s) : Arc

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   22.05.16 19:49

Bienvenue à toi ^^

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
A genoux, mortels

avatar
Féminin Race : Déesse
Pouvoir : Tous
Métier/Activité : Impératrice de Nitzihel
Date de naissance : 01/01/2001
Age : 2016
Pays d'origine : Pays-bas

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   22.05.16 20:15

Bienvenue

Quelle rapidité d'inscription x)
J'ai hâte de voir ton histoire (c'est le cas pour la majorité des gens qui s'inscrivent en Sans-bannière parce que je me demande toujours comment ils en sont arrivés là ^^)
Pour l'instant tout est ok et je n'ai rien à redire au niveau de ta fiche =) seulement quelques détails qui n'ont rien à voir avec le contenu.

Les détails sur la forme :
- Peux-tu inverser le nom de ton personnage dans le titre (Prénom Nom plutôt que Nom Prénom) ?
- Ta capacité raciale, tu peux la ranger directement dans la description de la race plutôt que dans la catégorie pouvoir =)
- Je pense que tu vas le mettre dans ton histoire et je n'avais pas encore modifié la fiche quand tu as posté, donc est-ce que tu pourrais indiquer ta ville d'origine entre parenthèse après "pays" ? (elles sont toutes indiquées dans les sous-forum, sur la PA ou dans la partie géographie)

Bref tout ça ce ne sont que des petits détails sans grosse incidence et j'attends ton histoire =D Je pense qu'il s'entendra bien avec ma petite May, ils ont quelques points similaires dans leur personnalité ~
 
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-opleid.forumactif.org/
Rakyn M. Durante
Membre Inactif

avatar
Masculin Race : Change-forme (dragon de lumière)
Pouvoir : Illusions musicales
Métier/Activité : Noble et artiste
Date de naissance : 07/03/1980
Age : 37
Pays d'origine : Thanaliel
Ville actuelle : Domaine DUrante
Arme(s) : Épée

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   22.05.16 20:30

Hellow, bienvenue sur le fow ! :)
 
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Oniri
Mercenaire

avatar
Féminin Race : Demi (banshee/sylphe)
Pouvoir : Illusion onirique
Métier/Activité : Mercenaire
Date de naissance : 06/06/1986
Age : 31
Pays d'origine : Siraën
Arme(s) : Couteau / Rapière

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   22.05.16 21:06

Bienvenue !

Ce personnage o- o Je crois que je vais tomber amoureux. J'ai hâte de voir l'histoire mon aussi !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 
Voir le profil de l'utilisateur http://cigalechantelivre.over-blog.com/
Kieran
Troubadour

avatar
Masculin Race : Hyna-Chat
Pouvoir : Régénération
Métier/Activité : Troubadour
Date de naissance : 18/10/1988
Age : 28
Pays d'origine : Siraën
Arme(s) : La fuite { et un arc

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   22.05.16 21:28

Ahah, oui, j'avais marqué "à très vite", je m'y suis tenu ! Et j'ai changé les petits détails à changer.

Merci pour les mots de bienvenue, vous êtes adorables. Je finis vite ma fiche ♥
 
Voir le profil de l'utilisateur
Elyssa C. Sedan
Membre Inactif

avatar
Féminin Race : Change-forme (dragon terrestre)
Pouvoir : Transmission de poison
Métier/Activité : Herboriste
Date de naissance : 10/05/1994
Age : 23
Pays d'origine : Thanaliel
Ville actuelle : Maarnil
Arme(s) : Katana

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   23.05.16 3:33

Ooooh un chat nyuh bienvenuuuue!! luv u

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 
Voir le profil de l'utilisateur
Azzarin KA. Xkubetta
Membre Inactif

avatar
Masculin Race : Humain
Pouvoir : Ténèbres/ Concentration des énergies
Métier/Activité : Pirate/ contrebandier/ marchand d'esclaves
Date de naissance : 06/09/1981
Age : 35
Pays d'origine : Zalefan
Arme(s) : Fusil à multiple barilet et une épée à trois lames

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   23.05.16 14:10

ca fera un très bon esclave ça ^^ c'est très prisé par la haute.

Une curieuse attraction, un chat à deux pattes !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran
Troubadour

avatar
Masculin Race : Hyna-Chat
Pouvoir : Régénération
Métier/Activité : Troubadour
Date de naissance : 18/10/1988
Age : 28
Pays d'origine : Siraën
Arme(s) : La fuite { et un arc

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   29.05.16 0:08

Ahah, un chat peut être un ami mais jamais un esclave ~ Surtout celui-là, il s'arrange toujours pour esquiver les tracas !
Merci en tout cas, Elyssa et Azzarin o/

Et une fiche terminée, une ! miaou
 
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
A genoux, mortels

avatar
Féminin Race : Déesse
Pouvoir : Tous
Métier/Activité : Impératrice de Nitzihel
Date de naissance : 01/01/2001
Age : 2016
Pays d'origine : Pays-bas

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   29.05.16 0:32

Validation

Un chuchoteur comme familier, c'est à la fois pratique et cute ^-^
Je te valide mais j'ai une dernière condition avant de t'autoriser officiellement à arpenter notre joli forum : la race de ta maman, c'est quoi ? Parce que si tu es un hyna pur, c'est qu'elle est soit hyna, soit humaine (bon, ça c'est un truc que j'ai rajouté récemment, j'avoue, mais ces histoires d'hybrides hybridées me perturbent). Du coup bon, je te laisse choisir entre ces deux-là même si ta famille biologique a assez peu d'importance aux yeux de Kieran. Comme c'est une précision assez secondaire je te colore quand même et je laisse ta fiche ouverte pour le moment =)
Tous les petits liens de départ ↓ et tu as aussi maintenant le droit de gagner des points en votant, flooder, et réclamer tes points pour avoir ramené Faolan ici.

Tu peux passer te référencer dans les listings, tu peux ensuite te créer un Journal d'aventures et faire une demande de rp ou poster un rp libre. Tu peux aussi faire une demande pour avoir ta maison ou un autre lieu, et n'oublie pas de remplir ton profil.
Have fun ! =D
 
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-opleid.forumactif.org/
Rakyn M. Durante
Membre Inactif

avatar
Masculin Race : Change-forme (dragon de lumière)
Pouvoir : Illusions musicales
Métier/Activité : Noble et artiste
Date de naissance : 07/03/1980
Age : 37
Pays d'origine : Thanaliel
Ville actuelle : Domaine DUrante
Arme(s) : Épée

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   29.05.16 0:54

Bravo pour ta validation :D
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran
Troubadour

avatar
Masculin Race : Hyna-Chat
Pouvoir : Régénération
Métier/Activité : Troubadour
Date de naissance : 18/10/1988
Age : 28
Pays d'origine : Siraën
Arme(s) : La fuite { et un arc

MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   29.05.16 1:12

J'ai rajouté ça à côté de "Race". Sa mère est humaine mais effectivement, je ne l'ai pas explicité.
Du coup voilà o/

Et merci Rakyn c:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kieran Isil { Terminé   

 
;
Kieran Isil { Terminé
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nitzihell :: Hellcome { Bien comprendre pour bien s'intégrer :: Présentations :: Présentations validées-