Venez participer à la mini-intrigue dans le manoir du Seigneur des Balverines. Moins de 150 mots par post pour des rps ultra-rapides !
 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Les Cirques de la Terreur

Izzri'May
Marchande ambulante

avatar
Féminin Race : Demi-elfe / Doppelgänger
Pouvoir : Corps d'espionne
Métier/Activité : Marchande itinérante
Date de naissance : 08/07/1953
Age : 64
Pays d'origine : Siraën / Île de Manvie
Ville actuelle : Nulle part
Arme(s) : Deux pistolets à un coup

MessageSujet: Les Cirques de la Terreur   03.06.16 23:34

« Approchez spectateurs, venez tous ensemble assister au cirque de la terreur. »


Les cirques de la terreur sont une invention de Vastaroth. En quoi consistent-ils ? En l’exposition de personnes difformes, de pouvoirs jugés anormaux, de demis atypiques, ridicules ou écœurants. C’est un spectacle voyeuriste qui s’achève systématiquement par la "mise à mort" d’une personne immortelle, proposant souvent au public d’y participer : pour quelques orades, ils peuvent eux-mêmes planter un poignard ou tirer une balle dans le corps du malheureux "clou du spectacle".

La plupart de ceux qui se retrouvent embarqués dans un cirque de la terreur n’ont pas eu le choix. Les dirigeants de cirques parcourent les fermes d’esclaves à la recherche de créatures difformes ou anormale, espionnent les habitants des villes pour trouver des pouvoirs pouvant provoquer une réaction, n’importe laquelle, de la part de leur public ; ils enlèvent les plus belles trouvailles. Mais la clef d’un cirque de la terreur repose sur son immortel, la plupart du temps un Doppelgänger qui a eu la malchance de se faire piéger. Tous les membres d’un cirque de la terreur sont prisonniers, en cage ou enchaînés, mais leur immortel est en plus surveillé de près et souvent drogué pour ne pas avoir l’idée de s’enfuir.

Les cirques sont des spectacles terrifiants et attirants, très appréciés du peuple de Vastaroth. Ils sont tolérés car ils sont considérés comme de bons exutoires pour les pulsions meurtrières de la population. On leur montre ce qui leur fait horreur, des monstres auxquels ils ne peuvent pas s’identifier et qu’ils ne peuvent que mépriser. On leur propose de tuer en direct, sous les yeux de tous, sans la moindre conséquence légale ou pour leur avenir. Mais au fond, tous les demis ont peur de s’y retrouver, tous les parents ont peur que le pouvoir de leur enfant ne l’y entraîne, tous les Doppelgänger surveillent leurs arrières...
 
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-opleid.forumactif.org/
;
Les Cirques de la Terreur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro: Terreur en Haïti 1992
» OGM: Quand Monsanto sème la terreur
» Leviathan, terreur des profondeurs !
» 10 juin... Canada... Barberousse... la terreur... Oradour...
» Mon nom est peur; Mon souvenir terreur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nitzihell :: Hellcome { Bien comprendre pour bien s'intégrer :: Immersion :: Recettes et traditions-