Venez participer à la mini-intrigue dans le manoir du Seigneur des Balverines. Moins de 150 mots par post pour des rps ultra-rapides !
 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 [Rp Abandonné] Rencontre spontanée aux portes de la ville #2 (Izrri'May)

Ren Valiel-Ahnorien
Membre Inactif

avatar
Masculin Race : Sylphe
Pouvoir : Immunité aux maladies/poisons
Métier/Activité : Noble
Date de naissance : 28/12/1992
Age : 24
Pays d'origine : Vastaroth
Arme(s) : Bouclier

MessageSujet: [Rp Abandonné] Rencontre spontanée aux portes de la ville #2 (Izrri'May)   30.03.16 17:15

>>> précédemment <<<

Quelques instants plus tard, Ren et May se retrouvaient dans une grande taverne. A la différence de l’Auberge la Charmeuse, cet établissement-ci était animé, propre, et plein de gens qui conversaient bruyamment.

- Nous y sommes ! dit-il, je suis déjà venu une fois dans cet endroit, ils servent d’excellents plats et c’est simple. Les endroits ultra luxueux m’oppressent et me mettent en pétard. Laisse-moi choisir, fais-moi confiance…

A ces mots, le sylphe donna sa commande au serveur – leur spécialité, un cochon de lait farci, accompagné de pommes de terre, de carottes et de navets. Pour patienter il fit servir deux imposantes chopines de bière locale.

- Je te laisserai choisir un dessert si tu le souhaite, mais connaissant ce plat, je doute que tu aies encore suffisamment d’appétit. En tout cas ne te gène surtout pas, je te répète que c’est moi qui invite.

Ren but une bonne lampée de bière puis reposa bruyamment son échoppe sur la table.

- Tant qu’on y est, je me suis mal présenté tout à l’heure. Mon nom est Ren Valiel-Ahnorien, du clan des Ahnoriens. Je ne suis que de passage ici, je vis plus au nord du pays. Et toi, qu’est ce que tu fais dans la vie ?

Ren voulait en savoir plus sur elle. Il comptait bien mettre le temps du repas à profil afin d’apprendre à la connaitre mieux. Le garçon avait la conviction que son interlocutrice était plus que ce qu’elle n’y paraissait.
 
Voir le profil de l'utilisateur
Izzri'May
Marchande ambulante

avatar
Féminin Race : Demi-elfe / Doppelgänger
Pouvoir : Corps d'espionne
Métier/Activité : Marchande itinérante
Date de naissance : 08/07/1953
Age : 64
Pays d'origine : Siraën / Île de Manvie
Ville actuelle : Nulle part
Arme(s) : Deux pistolets à un coup

MessageSujet: Re: [Rp Abandonné] Rencontre spontanée aux portes de la ville #2 (Izrri'May)   02.04.16 12:40


Rencontre spontanée

Izzri'May / Ren
"Un repas chaud entre amis". Entre amis. Facile à dire, elle n'avait jamais vraiment eu d'amis et elle ne savait pas comment ça marchait. Mais il fallait voir le bon côté des choses : elle n'avait pas besoin d'essayer de le vouvoyer. Et vu que c'était quelque chose qu'elle faisait très mal, ça tombait bien. Elle le suivit donc dans les escaliers en regardant autour d'elle avec suspicion, persuadée qu'on allait les arrêter avant.
Mais non. Bon, elle s'était visiblement trompée sur les permissions de la ville. La porte qui menait à l'escalier de l'étage supérieur, par contre, était sacrément bien gardée. Là, elle ne pourrait jamais y mettre les pieds.

Du coup, le temps qu'ils arrivent dans la taverne, elle jetait des regard de fouineuse autour d'elle pour repérer les personnes intéressantes. Celui-là, avec ses deux bourses à la ceinture, l'autre qui voletait d'une boutique à une autre et semblait y acheter quelque chose à chaque fois, cette femme visiblement très riche qui aurait pu lui acheter une bonne partie de sa marchandise...
Oui, elle allait sûrement s'attarder un petit moment à cet étage, une fois sa famine terminée.

— Ça tombe bien, je suis pas non plus super à l'aise dans les endroits luxueux.

Ce n'était pas son monde. Une ancienne pirate n'avait rien à faire dans un monde de richesse et de noblesse. En tout cas, le repas qu'il commandait avait l'air consistant - vraiment consistant - et elle n'eut même pas envie de demander autre chose. Le serveur posa une bière à côté d'elle et elle lui répondit par un petit sourire. Ça lui remplirait déjà un peu l'estomac.

— Oh t'avance pas trop, j'ai vraiment faim ça doit faire des jours que j'ai pas mangé.

Plutôt des semaines, en fait. Quand on était immortel, on perdait la notion du temps. Mais elle ne tenait pas à donner trop de détails. S'il n'avait pas remarqué l'absence d'ombre et de reflet, elle ne tenait pas spécialement à lui spécifier qu'elle était une Doppel. Ce n'était jamais très agréable de s'entendre dire que l'on n'était qu'une copie d'une personne existant ailleurs, dans un autre monde.

Vu comme il se présentait, il était probablement noble - qui d'autre avait un "clan" dont il faisait partie ? Faisait-elle partie d'un clan ? Le clan des pirates, le clan des enfants de catin peut-être ? L'idée la fit sourire et elle coupa son rire naissant par une gorgée de bière.
Ce qu'elle faisait dans la vie ?

— J'erre un peu partout. Je suis marchande itinérante, et je vends un peu toutes les matières premières, plantes ou quoi que ce soit qui me passe sous la main. Tant que c'est légal.

Ses marchandises l'étaient toutes. Ses prix et sa façon d'arrondir les fins de mois, un peu moins. Mais personne n'était au courant - elle était très douée pour disparaître. En tout cas personne ne lui avait jamais reproché. Pas facile d'attraper un fantôme, surtout avec son pouvoir. Elle était née pour être invisible.

— Et qu'est-ce qui t'amène ici ?

Bon, c'était la capitale et c'était fréquenté, mais il avait peut-être une raison particulière de s'y rendre.

 
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-opleid.forumactif.org/
Ren Valiel-Ahnorien
Membre Inactif

avatar
Masculin Race : Sylphe
Pouvoir : Immunité aux maladies/poisons
Métier/Activité : Noble
Date de naissance : 28/12/1992
Age : 24
Pays d'origine : Vastaroth
Arme(s) : Bouclier

MessageSujet: Re: [Rp Abandonné] Rencontre spontanée aux portes de la ville #2 (Izrri'May)   06.04.16 2:03

- Et qu'est-ce qui t'amène ici ? demanda May d’un ton incrédule.

Ren fixa le fond de son verre, perplexe, avant de répondre d’une voix égale :

- Oh ! Je règle quelques dossiers administratifs, de la paperasse en somme… J'ai rapporté une fiche de recensement, ainsi qu'un bilan des récoltes de ma famille. Rien de bien passionnant...

Plus le garçon observait son interlocutrice, plus les détails le troublaient. Dès l’instant où il avait posé son regard sur elle, quelque chose l’avait définitivement frappé… Mais quoi ? Il l’avait forcément déjà croisé, ou du moins déjà vu quelque part. Mais où ? Quand ? Ren avait beau se creuser les méninges et remonter le fil de ses souvenirs, rien n’y fit. Jusqu’à ce que…

-------------------- 5 ans plus tôt ---------------

Dans un bar, quelque part au Nord de Vastaroth, dans un port frontalier à quelques miles de Thanaliel...

Après une énième altercation avec un client du bar, Ren s’adossa à un siège, la lèvre sanguinolente. Un homme était assis à table juste en face de lui, et n’eût pas l’air surpris le moins du monde. Il ne fit aucun commentaire.

- L’ambiance est toujours aussi bonne, lâcha Ren, maussade.
- Haha… Faut pas lui en vouloir : le commerce ne marche pas fort, ces temps-ci…

L’homme se gratta la joue et ajouta :

- Vous avez des affaires à régler avec lui ?
- En quelque sorte, fit le sylphe.
- Ca m’étonnerait qu’il vous achète quoi que ce soit. Il vient de perdre encore un bateau, il y a quelques jours…
- Ah bon ? Qu’est-il arrivé ? Des ennemis de l’Empire ?
- Non. C’est pas ça le problème. Vous le savez surement, les marchandises viennent surtout par la mer. Et bien…

Il s’interrompit pour avaler une gorgée de bière.

- … Depuis plusieurs mois, continua-t-il, quelqu’un s’est mis à piller nos bateaux. C’est pas les pirates de d’habitude : y a que les bateaux affrétés par certains marchands qui sont attaqués.
- Dont ceux de l’Empire ? S’enquit Ren.
- Oui. C’en est à ce point que plus aucun capitaine ne veut conduire leurs navires. Alors, c’est pas facile la vie ici. Ces commerçants qui peuvent plus commercer, souvent, c’est pas des petits : c’est même les plus importants de l’Empire ! Et voilà qu’ils se retrouvent obligés d’envoyer leurs marchandises par les terres. C’est beaucoup plus cher, et pas beaucoup plus sûr : y a plein de convois qui arrivent jamais…
- Il n’y a pas du tout de soupçons ? Il doit bien y avoir des témoins !

Le vieil homme secoua la tête.

- Personne ne survit à ces attaques. Les bateaux quittent le port, ils disparaissent, et on les revoit plus jamais.

Il se pencha vers ses interlocuteurs et murmura sur le ton de la confidence :

- Y’a des marins qui disent que c’est de la magie. Certains aurait même vu une démone. Une gamine brune, pas plus haute que ça, il fit un rapide geste de la main pour jauger la taille, avec un œil or et l’autre rouge. Une sorte de fantôme immortel à ce qui parait.

Il cligna de l’œil et se recula. Ren demanda :

- Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

L’homme haussa les épaules :

- Rien. J’en pense rien, et m’est avis que j’en penserai rien… à moins d’avoir le malheur de me retrouver sur un de ces maudits bateaux.
- Vous êtes marin ? Voulut savoir le garçon.
- Oh non ! Dit le vieil homme en ricanant. Est-ce que j’ai une tête de marin ? On m’embauche pour défendre les navires contre les pirates. C’est à croire que je leur ai fichu la trouille : on n’entend plus parler de ces saletés de bandits ces temps-ci. Enfin, l’un dans l’autre, j’ai un bon métier.
- Bon… mais dangereux, non ? Ajouta le sylphe.

De nouveau, le gaillard haussa les épaules et finit d’écluser sa bière.

------------------------------------------------------

Ren fut tiré de sa torpeur lorsque le plat principal fut servi à table. Un demi-porcelet farci fut présenté sur un large plateau de bois, accompagné de ses légumes et revêtu de sa sauce maison. Machinalement, le garçon lança à l'adresse de May :

- Ne fais pas de manières ! Toi qui disais avoir faim, tu es bien la dernière à devoir te priver ce soir !

Lui-même l’attaqua avec appétit. Il savoura aussi l’accompagnement, se ruant sur les pommes de terre et les navets. Il était au chaud ; la nourriture était succulente et abondante ; derrière lui, des clients chantonnaient un air enjoué ; les conversations des consommateurs le berçaient agréablement...

Pourtant le doute subsistait... Et si cette fille n'était pas celle qu'elle prétendait être? Et s'il s'avérait qu'elle était une sorte d'ennemie du Royaume, une renégat? Devrait-il l’exécuter, ici-même? En avait-il seulement la force?

A mieux y regarder, mis à part ses yeux étranges, elle n'avait rien d'extraordinaire... En tout cas, pas de quoi la confondre avec une pirate ou autre type de malfrat. A vu d’œil elle faisait une tête de moins que Ren. Elle était vêtue d'une robe de servante agrémentée ça et là d'accessoires sophistiqués, elle arborait une longue chevelure brune plutôt soignée. Elle n'avait pas l'air dangereuse...

- Dis moi... s'osa Ren.

Lorsque May releva sa tête de son assiette et le fixa de ses yeux clairvoyants, le garçon tressaillit et une vieille image s'imprima en son esprit...

-------------------- 3 ans plus tôt ---------------


------------------------------------------------------

Le sang de Ren se glaça, tandis qu'une légère brise fit trembler le service de table quelques secondes. Le sylphe se durcit. Il posa délicatement sa fourchette sur la table, prit une profonde inspiration, puis toisa la jeune fille d'un regard plus perçant. Il dit à voix basse de manière à ce qu'elle soit la seule à l'entendre :

- Je sais qui tu es. Je me souviens maintenant.

Au loin, un grondement sourd retentit, comme un craquement haletant s'engouffrant à travers les murs. Le temps était à l'orage, et la pluie ne tarderait pas à recouvrir les terres de sa tumultueuse retombée.
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Rp Abandonné] Rencontre spontanée aux portes de la ville #2 (Izrri'May)   

 
;
[Rp Abandonné] Rencontre spontanée aux portes de la ville #2 (Izrri'May)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les portes de la ville
» Un étranger se présente à Kiri. [Portes de la ville]
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nitzihell :: Vastaroth { Un peu de pluie et quelques glaçons :: Carmharo :: Niveau 3 : Marché Supérieur-