Venez participer à la mini-intrigue dans le manoir du Seigneur des Balverines. Moins de 150 mots par post pour des rps ultra-rapides !
 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Contexte { Comment fonctionne le monde : un bon moyen d'éviter les condamnations à mort

Katarina
A genoux, mortels

avatar
Féminin Race : Déesse
Pouvoir : Tous
Métier/Activité : Impératrice de Nitzihel
Date de naissance : 01/01/2001
Age : 2016
Pays d'origine : Pays-bas

MessageSujet: Contexte { Comment fonctionne le monde : un bon moyen d'éviter les condamnations à mort   03.09.15 23:21

• Préambule : Origines d'un terrain de jeu

- Déesse : Malgré les nombreuses races et les nombreuses cultures qui ont pu se développer sur Nitzihell avec le temps, ils ne vénèrent qu'une déesse : Katarina. Et pour cause, la créatrice de la planète est aussi la dirigeante de l'empire, ce qui lui donne une matérialité assez écrasante. Impossible de douter de son existence : c'est un déesse présente, une impératrice effrayante. Il existe quand même quelques demi-dieux sur la planète, vu qu'elle a eu des enfants quelques fois, mais elle a un peu abusé de ses pouvoirs pour les rendre un peu moins... dieux.
Mais d'où vient-elle ? De la Terre. Oui, parfaitement. Katarina était à la base une simple gamine des pays-bas, sur notre petite planète, puis un jour elle a découvert qu'elle était en fait la fille de dieux qui l'avaient abandonnée sur Terre pour qu'elle se mêle aux humains, histoire de voir fleurir des demi-dieux sur leur planète trop humaine et d'alimenter quelques légendes. Et ça ne lui a pas vraiment plus. Aux environs de l'an 700, elle a décidé de s'inventer un monde. Elle a emporté quelques humains, sujets de test avec elle. Une immense tribu, en fait, qui a disparu comme par magie de la surface de la Terre pour réapparaître... ailleurs. Cet ailleurs, c'était la grande planète avec seulement une île (celle qui est aujourd'hui Val'Hulm) qu'elle venait de créer à côté de deux étoiles solitaires. Les continents sont venus rapidement, et elle a dispersé sa tribu, n'hésitant pas à revenir sur Terre de temps en temps pour trouver de nouveaux cobayes (enlever, serait plus juste). Avec des peuples un peu partout sur la planète, Nitzihell eut rapidement l'aspect qu'elle a aujourd'hui, les créatures mortelles en moins.

- Origines des races : Les humains, c'est ennuyeux. Et Katarina déteste s'ennuyer. Une fois sa planète créée, et quelques animaux terrestres importés, elle a commencé à manquer de distraction. Alors elle est allée fouiller un peu dans le code génétique des humains, elle y a injecté un peu de magie et elle les a transformés. D'humains ils sont passés à autre chose : elfes, vampires, sirènes, dragons même. Une diversité qu'elle trouvait follement amusante. Bien évidemment, elle a rendu l'hybridation possible, histoire que le nombre de race ne cesse jamais d'évoluer. Avec le temps, et avec la quantité phénoménale de magie ambiante, les habitants ont fini par développer des pouvoirs uniques. Aux alentours de l'âge de 14 ans, les petits Nitzihelliens se découvrent une faculté nouvelle, souvent en rapport avec leur personnalité ou la vie qu'ils ont vécue.
Le portail vers la Terre est toujours présent, mais elle l'a fermé il y a plusieurs années après que ses parents dieux ont cherché à s'immiscer dans sa vie. Il est donc pour l'instant impossible de retourner sur Terre ou d'en venir. Mais ce portail n'est inaccessible que depuis deux siècles, donc certains Nitzihelliens descendent de Terriens sur moins de trois générations. Et ceux qui viennent de la Terre ne sont pas forcément humains... Cela permet l'introduction de nouvelles races, encore et toujours, indépendamment des races d'origines de la planète.

- Prédateurs, proies et créatures : Les créatures qui hantent les terres de Nitzihell sont arrivées plus tard. Capable de lire dans les pensées, Katarina les tirait de l'imagination de son peuple, des légendes qu'ils se racontaient pour expliquer les dangers de la forêt et du désert à ses enfants. Elle est aussi allée puiser dans l'imagination collective humaine de la planète Terre, inventant pour de vrai des créatures qui, un jour, finiraient sans qu'elle le sache dans des histoires de fantaisie. C'est ainsi qu'un grand nombre de créatures dangereuses se sont mêlées aux animaux terrestres. Certains n'y ont pas survécu, d'autres se sont adaptées, donnant à Nitzihell sa faune dangereuse et destructrice.


• Chapitre 1 : Nitzihell en bref

- Hiérarchie, lois et politique : Nitzihell, la planète entière, est un empire sous le joug de Katarina, déesse et créatrice du monde, titre que personne ne souhaite contester. Mais elle possède malgré tout plusieurs pays, qu'elle gère quand ça lui chante et qu'elle confie à des subalternes la plupart du temps. Ces pays fonctionnent simplement :
- Thanaliel : dirigé depuis Hirion par la toute puissante Katarina, qui interdit l'esclavage, la contrebande, le meurtre, le viol et d'autres choses sympathiques du même genre. On ne peut pas dire qu'elle s'occupe elle-même de faire régner la justice et, même si elle voit tout et sait tout, elle laisse ses gardes chercher les criminels avec toute la difficulté du monde. Autant dire que niveau sécurité, on a vu mieux. Par contre, il est recommandé de ne pas se faire attraper, car Katarina est responsable des châtiments et elle n'est jamais contre un peu de torture.
- Vastaroth : dirigé depuis Carmharo par le gouverneur Ethan Matnao-Vaelsa, désigné par Katarina elle-même (du moins c'est ce qu'il affirme), son gouvernement est d'une simplicité absolue : lui, au sommet, et deux personnes chargées de gérer la survie des Vastarois pour l'un et de contenir la criminalité pour l'autre. Les lois sont en substance les mêmes qu'à Thanaliel, même si les libertés ont tendance à être plus ou moins nombreuses selon les villes, qui peuvent gérer certaines lois de façon indépendante.
- Siraën : dirigé depuis Nava, Siraën n'a pas un gouvernement très strict. Le gouverneur et ses conseillers lâchent assez facilement l'affaire et seuls les hommes de Fegria permettent de maintenir un semblant d'ordre. Très peu connaissent les lois, on sait juste globalement qu'il est illégal de priver quelqu'un de liberté, ce qui fait de l'esclavage le pire crime sur ces terres, bien loin devant le meurtre. La prostitution est très répandue, principalement sur les îles, et les maisons closes sont assez nombreuses.
- Zalefan : dirigé depuis Cathadrilla par une assemblée de sirènes, Zalefan est divisé. La partie nord est une terre d'esclavagiste, effrayée par les eaux extrêmement profondes et obscures de son "territoire" qui cachent de terribles créatures. Le sud est plus égalitaire, sans esclaves, car en eaux moins profondes et protégé par la barrière de corail. En dehors de l'esclavage qui est discuté, les lois de Zalefan sont assez radicales, et les assassins, contrebandiers et autre criminels risquent gros.


- Technologie : Bien qu'elle suive l'évolution de la Terre, Katarina a toujours veillé à ralentir l'évolution de la technologie sur sa planète. Un blocage empêche les appareils terrestres de fonctionner, la magie trop puissante entrant en interférence avec la modernité. Le stade est à peu près médiéval, bien que la compagnie ScareDrive, les taxis dragons, facilite grandement les déplacement entre les régions et les localités. Les armes sont en grande majorité des armes blanches, à l'exception des canons des navires et des pistolets à un seul coup que les habitants de la planète ont réussi à concevoir. L'hygiène est cependant bien plus évoluée, avec un système d’égout dans la plupart des villes et l'importation par Katarina des toilettes, ou de l'outil le plus fonctionnel qui s'en rapproche, et de larges baignoires. Parce qu'elle a le nez délicat.

- Situation actuelle : Les criminels en fuite sont plus nombreux que jamais à Thanaliel, et l'océan connaît une recrudescence de la piraterie. Les gouvernements sont en place depuis assez longtemps et les routes sont plutôt sûres dans la plupart des régions (aussi sûres que possibles, en tout cas). De nombreux inventeurs travaillent, au quatre coins du monde, sur des technologies d'armes à poudre, mais on est encore très loin de dépasser le stade des seules armes à feu existantes.
 
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-opleid.forumactif.org/
Katarina
A genoux, mortels

avatar
Féminin Race : Déesse
Pouvoir : Tous
Métier/Activité : Impératrice de Nitzihel
Date de naissance : 01/01/2001
Age : 2016
Pays d'origine : Pays-bas

MessageSujet: Re: Contexte { Comment fonctionne le monde : un bon moyen d'éviter les condamnations à mort   22.09.16 1:42

Evolution au fil des intrigues et events


• Le Réveil de la Bête (Thanaliel) : (06/2016 - 09/2016) une nouvelle espèce animale sème la pagaille dans les Plaines et les villes de Thanaliel. Malgré les efforts des chasseurs et quelques rencontres avec de bons combattants, aucun spécimen vivant n'a pas être apporté aux scientifiques d'Hirion. A défaut de connaître l'ennemi, ils lui ont attribué un nom, "Duvetin", et offrent toujours une prime faramineuse à qui leur rapportera un spécimen vivant à Cathadrilla. Les Duvetins errent toujours dans les Plaines et attaquent occasionnellement les villes. L'absences de découvertes à leur sujet empêche les gardes de connaître leur point faible pour les éliminer.

• Le Seigneur des Balverines (mini-intrigue) : (09/2016 - ??) à proximité de la Forêt Frontalière se trouve un étrange manoir, possédé par un homme dont on dit qu'il kidnappe hommes, femmes et enfants pour se livrer à de monstrueuses expériences. Oserez-vous vous aventurer dans sa demeure ?
 
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-opleid.forumactif.org/
;
Contexte { Comment fonctionne le monde : un bon moyen d'éviter les condamnations à mort
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAITI : Ou Sommes Nous ? Comment Sortir ? Et par quel Moyen???
» Le comment du monde et le pourquoi qu'on joue !
» [TUTO] Comment faire des arbres
» todd&maïwenn&nathanael → maintenant tout semble différent, on ne sait pas vraiment comment le monde tourne une fois que le voile se lève !
» Transférer une partie sur clé USB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nitzihell :: Hellcome { Bien comprendre pour bien s'intégrer :: Paperasse-